bay of fires - binalong bay

Binalong Bay : Bay Of Fires

Nouvelle étape de notre périple en Tasmanie : la célèbre Bay Of Fires. Incontournable de la côte Est, il est impossible de passer à côté de la Bay de Feux. 211 Km de côte illuminée le long de la Great Eastern Road.

Cela fait maintenant 10 jours – dont 3 immobilisés pour cause de panne mécanique – que nous avons repris la route depuis la Huon Valley en direction du nord de l’Île. La suite de notre Road Trip en Van en Tasmanie fait cap sur Binalong Bay.

Bay of fires - binalong bay - Van

Bay Of Fires, Terre de feu

Nous sillonnons la Great Eastern Road, le long de la côte à bord de notre compagnon de route – « Lucky »-. Ce jour-là il faisait gris, le vent soufflait fort, une tempête approchait. C’est alors qu’on aperçu au loin, les premières roches rouges orangers si reconnaissables, nous entrions enfin sur la Bay Of Fires. Quel spectacle !

Point culture : La couleur s’explique la formation de lichen (Champignon) sur le granit. Contrairement à ce qu’on pourrait penser, la Bay Of Fires ne tient pas son nom de ses magnifiques roches couleur Feu. En effet, c’est le Capitaine Tobias Furnaux qui lui donna ce nom en 1773 après avoir observé que les Autochtones avaient pour habitude d’allumer des feux le long des plages. Sans doute pour la chasse.

Bay of fires - binalong bay
binalong bay

Bay Of Fires, Art naturel

Le contraste des roches orangées et le gris du ciel nous offre un tableau unique. C’est par hasard que l’on décide de s’arrêter à Binalong Bay. Nous garons le van au bout d’une impasse et rejoignons la plage à pied. Nous sommes maintenant aux premières loges pour contempler le spectacle. Sous nos yeux, la mer est déchainée, le vent fait éclater les vagues sur les rochers, provocant de grandes éclaboussures. Sur notre gauche le feu de la roche, sur notre droite le vert de la nature abondante et au centre le bleu-gris de l’eau. Une véritable peinture à l’huile. 

Fascinés par cette scène, nous décidons de nous rapprocher et de grimper sur les rochers. Un nouveau pas, un nouveau point de vue alors forcément on en veut plus et on continue plus loin en sautant de rochers en rochers, à croire qu’ils ont été placés là sciemment. Pour les amateurs de photos les spots sur la Bay Of Fires sont parfaits.

Comme hypnotisés nous sommes restés assis là quelques minutes à regarder le va-et-vient des vagues. On ne se lasse pas d’admirer l’eau s’engouffrer dans le bras que la mer a creusé dans la roche au fil des années. C’est dans ces moments là que l’on réalise que la nature est étonnante, magnifique et qu’elle a beaucoup à nous offrir. 

Coup de coeur !

Cette pensée nous rend heureux, car c’est pour cette raison que nous avons décidé de voyager. Vivre des moments simples mais d’exception, être fascinés par ce qui nous entoure. Et les minutes se sont transformées en heures… Ce sont ces instants précieux dont on se souvient, qui font la richesse de notre voyage.

La météo orageuse aurait pu gâcher cette découverte, mais l’a rendue unique en nous offrant une facette différente de ce que nous avions vu dans les guides. Une bonne excuse pour revenir un jour ensoleillé ! La route le long de la Bay Of Fires continue et nous réserve toujours de nouvelles surprises.

Ciao les Copains !

« La vie n’est pas seulement respirer, c’est aussi avoir le souffle coupé »

A. Hitchcock

Previous Next
Close
Test Caption
Test Description goes like this