voyage - grande traversée - ciao les copains

La grande traversée : Voyage au bout du monde

Notre voyage au bout du monde

L’enregistrement

30 novembre, 20h00 – Paris Charles de Gaulle, France

Ça y est, c’est le grand jour, départ pour l’Australie. C’est parti pour 24h de voyage direction Melbourne en passant par New Delhi. Premier obstacle : le système d’enregistrements français, 1h pour trouver la procédure afin de valider nos passeports car le logiciel apparaît trop complexe et trop vieux pour ce type de visas (apparemment nous étions les premiers Français à partir en WHV en Australie). Pour un aéroport international, c’est pratique… Comment bien te faire stresser à 1h du décollage. Bref, après quelques sueurs froides, nous avons enfin les cartes d’embarquement en mains. Notre voyage au bout du monde matérialisé par ces petits bouts de papier.

Une fois les câlins, les larmes, les « vous allez me manquer, je vous aime » passés, nous voilà enfin installés dans l’avion, côté hublot, parfait.

8 heures de vol sans film et sans musique

Le vol

Une fois n’est pas coutume, notre « poisse » est de retour. Sur les 42 rangés de l’avion, devinez qui s’est tapé la seule rangée avec des écrans défectueux ? Nous avons donc passé 8 heures de vol sans film et sans musique, nous obligeant à communiquer l’un avec l’autre…

Le sommeil est difficile, mais les heures passent et New Delhi est tout près, nous allons même arriver avec 30 minutes d’avance.

L’escale

Au nord de l’Inde, à travers le hublot, nous avons pu apercevoir les montagnes enneigées qui s’étalent à perte de vue. Sublimes, vue du ciel. En approchant la capitale indienne, nous avons été agréablement surpris par sa verdure abondante. Ce qui nous a moins étonnés, mais bouleversés, ce sont les tristement célèbres bidonvilles et l’immense brouillard jaunâtre de pollution qui asphyxie New Delhi.

Une escale somme toute rapide, à peine le temps de passer la douane, d’engloutir un sandwich au poulet curry et de parcourir le duty free, que nous étions déjà dans le second avion en chemin vers notre destination finale, Melbourne.

Melbourne, commencement d’un voyage au bout du monde

2 décembre, 08h00 – Melbourne, Australie

Enfin la terre promise, nous voilà arrivés après 24 heures de trajet, Paris-New Delhi-Melbourne (sans compter la route depuis notre Bretagne). Il fait beau, il fait chaud, nous sommes exténués, mais heureux, car nous y sommes.

Sortie d’aéroport, Skybus direction le quartier de Saint Kilda, où notre Airbnb nous attend. Après la meilleure douche de notre vie, notre aventure et voyage au bout du monde peuvent commencer.

Saint Kilda Beach, Melbourne - voyage australie

Ciao les Copains !

« La vie n’est pas seulement respirer, c’est aussi avoir le souffle coupé »

A. Hitchcock

Previous Next
Close
Test Caption
Test Description goes like this