Policeman’s Point : Free Camp de rêve

Après avoir passé une superbe après-midi à Binalong Bay, nous poursuivîmes notre route, il était temps de trouver un endroit pour passer la nuit. Léa, notre partenaire de road trip, nous indiqua sur la carte un free camp au bout d’un sentier, nous sommes à 1h de route cela fera l’affaire. On était loin de s’imaginer que ce petit point sur une carte nommée Policeman’s Point puisse être l’un des moments forts de notre voyage en Tasmanie.

just droning
©Just Droning

Free camp au bord de l’eau

Perdu dans le bush australien (tasmanien) au bout de la Ansons Bay Road sur la côte Nord-Est, ce camp nous offre un spectacle étonnant dès notre arrivée. Ce qui rend ce lieu si spécial, ce sont ses emplacements intimes à deux pas de l’océan là où deux courants d’eau se rejoignent pour former ensemble un bras de mer.

Policeman's point free camp

Depuis le camp nous faisont quelques mètres sur le sable les pieds légèrement recouverts par la marée montante jusqu’à arriver au bord de ce bras de mer. Le courant y est fort et les poissons abondants. Lorsqu’on regarde sur la droite, on aperçoit le large et ces deux courants qui s’affrontent au milieu des rochers. C’est un tableau violent et dangereux mais fascinant. Nous sommes pratiquement seuls, une femme et ses chiens s’amusent dans l’eau, un père et son fils pêchent. Et puis il y a nous, jouant dans les trous d’eau, observant les crabes creuser le sable pour se cacher. On découvre une étoile de mer, puis deux, puis trois, il y en a partout. Dès les premières minutes, on adore cet endroit.

Policeman's point lever de soleil

Le soleil commence à se coucher, nous avons eu une longue journée sur la Bay Of Fires, nous regagnons notre emplacement pour une soirée tranquille sous les étoiles.

Policeman’s Point, sunrise et Terre lunaire

Le lendemain matin, on se réveille très tôt sans raison particulière, un peu avant 6 H. Nous devinons à travers les rideaux que le soleil enflamme le ciel de sa couleur rougeâtre. Nous sortons du Van, il fait bon et la lumière est magnifique. En descendant sur la plage pour nous rapprocher du spectacle, c’est l’émerveillement. Le soleil illumine les lieux, il se reflète dans l’eau et fait briller le sable humide qui s’étend à perte de vue. L’endroit est lunaire. Le sable est tellement blanc et fin qu’on dirait de la poussière, il se balaye sous nos pieds à chaque pas. 

Policeman's point - terre lunaire

La marée est basse nous pouvons donc atteindre la pointe, là où les courants se rejoignent. La puissance de l’eau est incroyable, les vagues se croisent et s’éclatent les unes contre les autres. Nous grimpons au sommet d’une petite dune de sable pour prendre un peu de hauteur : un régal. Et nous y sommes resté adossés à un rocher, enlacés à admirer ce paysage extraordinaire jusqu’à ce que le soleil s’élève. 

C’est de loin le plus beau levée de soleil que nous avons eu l’occasion d’observer. Sans doute le meilleur free camp de Tasmanie !

Ciao Les Copains !

« La vie n’est pas seulement respirer, c’est aussi avoir le souffle coupé »

A. Hitchcock

Previous Next
Close
Test Caption
Test Description goes like this